Cultures Paysannes

      

Projection de 2 documentaires, suivie d'un échange avec Alain Aubert, réalisateur.

Chronique des années tristes

Les péripéties de ce qui fut appelé la "Guerre du lait" (1972) et la "Guerre du vin" (1976) ont été reconstituées sur les lieux mêmes avec des paysans et des viticulteurs les ayant vécues à travers l'expérience d'une jeune fille de viticulteur languedocien et d'un fils d'agriculteur breton. Leur destin sera l'exode vers la capitale, selon une prolétarisation rampante au cours des années 1960-70 et au-delà. Cette fiction, aux bases historiques concrètes, évoque et analyse ce que vécurent des milliers de jeunes ruraux, poussés vers la région parisienne faute de pouvoir vivre et travailler dans leur région d'origine, poussés aujourd'hui vers quelques grosses mégapoles régionales. Bien que tourné en 1977, le film a gardé toute sa force et son potentiel d'actualité.

Mon panier

Alors que le monde agricole est en pleine crise, de plus en plus de petites fermes choisissent la vente directe pour redonner du sens à leur travail. Consommatrice, mère et citoyenne, la réalisatrice nous emmène chez les maraîchers, fromagers et boulangers de son territoire, qui garnissent son panier. Ils ont fait le choix d’une agriculture à taille humaine, autonome et proche de la terre. Malgré de nombreuses difficultés, comme l’accès au foncier, les mises aux normes, la rentabilité économique de leur ferme, ils proposent des alternatives à l’agriculture conventionnelle qui conduit à la disparition des fermes. Ils s’attachent avant tout à préserver ce qui fait la richesse de nos campagnes : produire dignement, dans le respect de l’environnement, une alimentation de qualité. Un documentaire qui questionne nos choix de conso-citoyens et fait germer une nouvelle idée de l’agriculture !

Genre Drame
Réalisation Alain Aubert - Marie-Josée Desbois
Acteurs
Durée 01:30
Bande Annonce